background

Fiche métier "Assistant social"

Social / éducatif

Quelles sont les principales activités ?

L’assistant social a pour mission de faciliter les formalités à effectuer par les patients et leurs familles pour l’obtention de prestations et d’aides de tous types : administratives, sociales, financières… Ce professionnel travaille avec toute la communauté de l’hôpital : en effet, il joue un rôle de médiateur entre les services hospitaliers, les patients, l’entourage et les intervenants extérieurs. Il peut être amené à exercer dans des situations d’urgence : violences conjugales, enfant en danger…

Ce professionnel est pleinement associé aux réunions de l’équipe hospitalière. Lors des entretiens avec la famille et le patient, il récolte des informations sur ce dernier afin de faire valoir ses droits et ses souhaits.

Sa connaissance du réseau social et médico-social lui permet de maintenir les liens entre l’hôpital et l’extérieur.

Dans le secteur de la santé, l’assistant social peut exercer à l’hôpital, en clinique ou en maison de retraite.

Pour quelle rémunération ?

Le salaire mensuel brut d’un assistant social en début de carrière est d’environ 1 660€ par mois et de 2300€ en fin de carrière.

Quelles sont les compétences et qualités nécessaires ?

Ce métier nécessite un grand sens du contact et une grande autonomie, il repose essentiellement sur les relations humaines. En effet, l’assistant social se trouve fréquemment face à des personnes fragilisées et en détresse.

Ce professionnel doit être doté d’une grande maturité et d’un équilibre personnel suffisant pour pouvoir résoudre toutes les situations qu’il gère. Ce métier nécessite aussi de faire des choix, pour certains difficiles, l’assistant social ne pouvant parfois pas satisfaire toutes les demandes.

Etre exigeant, patient et optimiste est nécessaire pour arriver à résoudre les situations les plus délicates. Une force de conviction est également appréciée.

Quelle est la formation à suivre ?

Pour accéder au métier d’assistant social il faut posséder le diplôme d’État du même nom. Celui-ci est accessible aux bacheliers, aux titulaires de diplômes équivalents et aux personnes ayant réussi un examen de niveau, après réussite à des épreuves écrites et l’entretien. Certains établissements proposent une formation préparatoire aux épreuves de sélection. Les études se déroulent en alternance.

Pour exercer ce métier à l’hôpital, il peut être nécessaire de réussir les épreuves d’un concours, organisé au niveau national ou au niveau local.

Evolutions – passerelles vers d’autres métiers :

Responsable d’unités ou de services médico-sociaux


Assistante de service social par emploipublic
Vers le site emploipublic.fr
Parole de pro Fanny, assistante de service social

Quand on aide une personne, il faut admettre que chacun arrive avec sa propre histoire. C’est donc toujours du sur-mesure. Mais quelle joie quand les choses aboutissent ! Nous avons alors vraiment l’impression d’avoir servi à quelque chose. Cependant, nous sommes très limités et ne pouvons répondre à toutes les demandes. Il faut alors être prêt à gérer la situation. Néanmoins, dans la très grande majorité des cas, on parvient à trouver le bon interlocuteur, à orienter vers la bonne structure, à actionner le bon levier. La collaboration avec les personnels de l’hôpital est très enrichissante et le dialogue avec eux réconfortant, face à certains cas.

Métiers par ordre alphabétique