accueil du site > Addictions > Etude des perceptions et comportements des femmes enceintes vis-à-vis de la (...)

Etude des perceptions et comportements des femmes enceintes vis-à-vis de la consommation de substances psychoactives

4 juin 2012
rss_off
Imprimer Grossir la taille des caractères taille de caractères normals
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace
fermer

Le ministère en charge de la Santé finance une enquête relative aux comportements des femmes vis-à-vis de la consommation de substances psychoactives (tabac, alcool, cannabis) pendant la grossesse.

Les raisons de cette enquête sont plurielles :

  • La consommation de tabac, d’alcool ou de cannabis au cours de la grossesse peut avoir des conséquences néfastes sur le déroulement de la grossesse et le devenir de l’enfant. Or, la France est le pays d’Europe où l’usage de tabac pendant la grossesse est le plus élevé, parmi les pays disposant de ce type de données [1]. Près d’un quart des femmes enceintes déclare boire occasionnellement de l’alcool pendant la grossesse [2]. Les données concernant les comportements des femmes vis-à-vis de la consommation de cannabis pendant la grossesse sont très rares.
  • La France a mis en place un certain nombre de mesures d’information et le ministère en charge de la Santé souhaite en évaluer la connaissance chez les femmes enceintes
    • Depuis octobre 2007, un avertissement sanitaire à l’attention des femmes enceintes figure sur les boissons alcoolisées, soit au travers d’un message écrit, soit au travers d’un pictogramme symbolisant le message « zéro alcool pendant la grossesse ».
    • Depuis avril 2011, l’avertissement sanitaire apposé sur les paquets de tabac (« Fumer pendant la grossesse nuit à la santé de votre enfant ») est accompagné d’une photographie.
    • Des informations plus précises sont délivrées dans le Carnet de santé maternité, dans le guide Nutrition pendant et après la grossesse, et dans diverses brochures éditées par l’Inpes (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé).

Le ministère en charge de la Santé souhaite évaluer les connaissances et les comportements des femmes enceintes afin d’adapter les dispositifs de prévention et de soins. Quel est l’impact des avertissements sanitaires ? Les femmes connaissent-elles les risques liés à la consommation de tabac, d’alcool ou de cannabis pendant la grossesse ? Si oui, comment sont-ils perçus ? Les femmes ont-elles connaissance des dispositifs d’aide existants ?

Afin d’apporter des éléments de réponse à ces questions, le ministère de la Santé a confié à la société IPONTEM la réalisation d’une enquête auprès d’environ 3 600 femmes enceintes ou ayant récemment accouché, sélectionnées par tirage au sort. L’enquête aura lieu par téléphone du 9 mai au 13 juillet 2012. La participation repose sur le volontariat. Les données recueillies seront anonymes. Cette enquête est autorisée par la CNIL.

Les premiers résultats seront disponibles au cours du premier semestre 2013.


[1] Euro-Peristat Project, European Perinatal Health Report. Data from 2004. 2008, EURO-PERISTAT Project, SCPE, EUROCAT, EURONEOSTAT. p. 280

[2] Blondel, B., Kermarrec M., Enquête nationale périnatale. Les naissances en 2010 et leur évolution depuis 2003. 2011, INSERM : Paris. p. 132.

<p>Madame Marisol Touraine</p>

Marisol Touraine - Ministre des Affaires sociales et de la Santé

Mots-clés

Service Public Legifrance Gouvernement IGAS

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.