accueil du site > Canicule et chaleurs extrêmes > Recommandations canicule > Les fiches > Fiches n° 1-4 : Reconnaître les pathologies liées à la chaleur

Fiches n° 1-4 : Reconnaître les pathologies liées à la chaleur

30 mai 2012
rss_off
Imprimer Grossir la taille des caractères taille de caractères normals
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace
fermer

L’exposition à de fortes chaleurs constitue un stress et une agression pour l’organisme. Le corps humain s’y adapte de plusieurs façons : transpiration plus intense, dilatation des vaisseaux sanguins.

Cependant, si notre corps ne réussit pas à maintenir sa température autour de 37°C lors de ces périodes de chaleur intense ou si les fluides ou sels corporels ne sont pas remplacés de façon adéquate, les pathologies suivant peuvent survenir :

  • crampes de chaleur,
  • insolation,
  • épuisement dû à la chaleur,
  • coup de chaleur.

Comment les reconnaître et que faire ?

Les crampes de chaleur
Symptômes et signes
Crampes musculaires (abdomen, bras, jambes…), surtout si on transpire beaucoup lors d’activités physiques exigeantes.

Que faire ?

  • cesser toute activité et se reposer dans un endroit frais,
  • ne pas entreprendre d’activités exigeantes pendant plusieurs heures,
  • boire des jus de fruits légers ou une boisson énergétique diluée d’eau,
  • consulter un médecin si les crampes durent plus d’une heure.

L’épuisement dû à la chaleur
Symptômes et signes

  • survient après plusieurs jours de chaleur : la forte transpiration réduit le remplacement des fluides et sels corporels,
  • manifestations principales : étourdissements, faiblesse et fatigue, insomnie ou agitation nocturne inhabituelle.

Que faire ?

  • se reposer dans un endroit frais,
  • boire de l’eau, du jus de fruit ou une boisson énergétique diluée d’eau,
  • appeler votre médecin si les symptômes s’aggravent ou durent plus d’une heure.

L’insolation
L’insolation est liée à l’effet direct du soleil sur la tête.

ATTENTION : les enfants y sont plus sensibles

Symptômes et signes

  • survient après exposition directe au soleil et favorisé par la chaleur,
  • principales manifestations : maux de tête violents, état de somnolence, nausées et éventuellement perte de connaissance, fièvre élevée avec parfois des brûlures cutanées.

Que faire ?

  • ne pas s’exposer trop longtemps au soleil, particulièrement entre 11 et 21 heures,
  • il faut mettre la personne à l’ombre, et effectuer les manœuvres de refroidissement (voir § suivant),
  • appeler un médecin, ou le 15 en cas de trouble de la conscience chez le jeune enfant.

Le coup de chaleur

C’est une urgence médicale

Symptômes et signes

  • problème grave : le corps n’arrive pas à contrôler la température qui augmente vite et peut atteindre et dépasser 40° C,
  • manifestations principales : peau chaude, rouge et sèche, maux de tête violents, confusion et perte de conscience, éventuellement convulsions.

Que faire ?

  • demander une assistance médicale au plus vite : appeler le 15,
  • en attendant : placer le sujet à l’ombre et le refroidir en l’aspergeant d’eau froide et en le ventilant ou bien donner une douche froide ou un bain frais.

NB : Sans soins rapides, le coup de chaleur peut être fatal.
A la différence du coup de chaleur, le coup de soleil, lui, n’est pas directement lié à la chaleur accablante. Il survient si la peau est exposée directement au soleil : la peau devient rougeâtre, avec formation de cloques et peut s’accompagner de douleurs et de fièvre.

En cas de fortes chaleurs
Les symptômes qui doivent alerter


Si lors de fortes chaleurs vous ressentez un des symptômes suivants :
• grande faiblesse,
• grande fatigue,
• étourdissements, vertiges, troubles de la conscience,
• nausées, vomissements,
• crampes musculaires,
• température corporelle élevée,
• soif et maux de tête.

Si vous êtes en présence d’une personne qui
• tient des propos incohérents,
• perd l’équilibre,
• perd connaissance,
• et/ou présente des convulsions.

ATTENTION !
il peut s’agir du début d’un coup de chaleur,
c’est une urgence médicale
appelez le 15


Il faut alors agir rapidement et efficacement en attendant l’arrivée des secours :

Premiers secours
• transporter la personne à l’ombre ou dans un endroit frais et lui enlever ses vêtements,
• asperger la personne d’eau fraîche et l’éventer.

Dans tous les cas
S’il fait très chaud et que vous vous posez des questions sur votre santé ou celle d’une personne de votre entourage, consulter votre médecin traitant ou votre pharmacien.

<p>Madame Marisol Touraine</p>

Marisol Touraine - Ministre des Affaires sociales et de la Santé

Mots-clés

Service Public Legifrance Gouvernement IGAS

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.