accueil du site > Guide de bonnes pratiques pour les équipes hospitalières de liaison et de (...) > Guide de bonnes pratiques pour les équipes hospitalières de liaison et de (...)

Guide de bonnes pratiques pour les équipes hospitalières de liaison et de soins en addictologie

14 janvier 2010
rss_off
Imprimer Grossir la taille des caractères taille de caractères normals
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace
fermer

La prise en charge des personnes ayant des conduites addictives par les établissements de santé a été longtemps reléguée au second plan au profit de la médecine somatique ou de pathologies jugées "plus vitales", faisant appel à des bases scientifiques validées et à des actes très techniques.

Face à la demande de soins et de sevrage de la part d’un nombre croissant de patients et grâce aux changements de comportement des soignants, l’addictologie hospitalière s’est progressivement développée au cours de ces deux dernières décennies. Elle répond aujourd’hui à une priorité de santé publique et participe à l’amélioration de la qualité des soins ainsi qu’à la reconnaissance des droits des patients.

Les mesures prises par les pouvoirs publics ces dernières années visent trois principaux objectifs

  • introduire à l’hôpital une " culture addictologique" parmi le personnel soignant tout en lui donnant la compétence nécessaire pour la prise en charge de ces patients, grâce à des actions de formation spécifiques ;
  • accompagner et soutenir les équipes soignantes dans leur démarche de travail en réseau par la création et le renforcement des équipes de liaison et de soins en addictologie ;
  • coordonner les équipes hospitalières de liaison avec les structures de soins ambulatoires autour des patients.

L’objectif recherché est en effet de favoriser une prise en charge globale, multidisciplinaire et de qualité, des personnes ayant un problème avec les substances psychoactives depuis l’admission jusqu’à la sortie de l’hôpital et de s’assurer des relais ultérieurs par un travail de partenariat intra et extrahospitalier.

Ce guide de bonnes pratiques s’inscrit parmi les outils mis à la disposition des équipes hospitalières de liaison en addictologie dans leur pratique quotidienne. Il participe d’une façon plus générale à un partage de compétences et à une optimisation des ressources grâce à la pratique du travail en réseau, en vue d’une amélioration des soins au bénéfice du patient.

Sources :
Direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins
Bureau de l’organisation de l’offre régionale de soins et populations spécifiques (O2)
14, avenue Duquesne - 75007 Paris

Mise en ligne : décembre 2003

<p>Madame Marisol Touraine</p>

Marisol Touraine - Ministre des Affaires sociales et de la Santé

Mots-clés

Service Public Legifrance Gouvernement IGAS

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.