accueil du site > Infections nosocomiales > Clostridium Difficile > Infections à Clostridium difficile, le dispositif de signalement en (...)

Infections à Clostridium difficile, le dispositif de signalement en action

18 août 2009
rss_off
Imprimer Grossir la taille des caractères taille de caractères normals
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace
fermer

Clostridium Difficile est une bactérie responsable de diarrhées post-antibiotiques. Elle est également le première cause de diarrhées infectieuses nosocomiales chez l’adulte, et plus particulièrement chez les personnes âgées de plus de 65 ans.

Depuis le début des années 2000, une augmentation des cas d’infections à Clostridium difficile (ICD) est constatée depuis plusieurs années tant en milieu communautaire qu’hospitalier, cette évolution étant liée à la pression de sélection par les antibiotiques. Un clone particulier de Clostridium difficile dénommé 027, particulièrement virulent, a été caractérisé en 1988 et n’était impliqué que dans des cas sporadiques jusqu’au début des années 2000.

Depuis 2002, ce clone 027 a été mis en évidence dans plusieurs épidémies nosocomiales rapportées en Amérique du Nord (USA, Canada en 2002 et 2003), puis en Europe (Grande Bretagne 2003-2004, Hollande, Belgique 2005).

Fin avril 2006, suite au signalement de cas groupés d’ICD (atteignant particulièrement des personnes âgées), la responsabilité du clone 027 a été établie dans une épidémie dans un établissement hospitalier du Nord Pas de Calais, puis dans plusieurs épisodes (13 à ce jour, 11 dans des établissements de santé, 2 dans des établissements accueillant des personnes âgées). Des recommandations techniques ont été élaborées pour la maîtrise de ces infections. La gestion de ces épisodes nécessite la mobilisation de moyens importants dans les établissements de santé, pouvant aller jusqu’à l’arrêt des admissions et la fermeture partielle ou totale de certains services, pouvant impacter sur l’offre de soins dans la région.

Recommandations aux établissements de santé

  • Note DHOS/E2/DGS/5C/2006/335 du 1er septembre 2006 relative aux recommandations de maîtrise de la diffusion des infections à Clostridium Difficile dans les établissements de santé
  • Annexe : Avis du CTINILS du 21 août 2006
  • Conduite à tenir sur : diagnostic,investigation, surveillance, et principes de prévention et de maîtrise des infections à Clostridium Difficile (Source : l’InVS, site de l’Institut de Veille Sanitaire)

Recommandations aux établissements hébergeant des personnes âgées

  • CIRCULAIRE N°DGAS/SD2C/DHOS/E2/DGS/5C/5D/2006/404 du 15 septembre 2006 relative aux recommandations de maîtrise de la diffusion des infections à Clostridium difficile dans les établissements hébergeant des personnes âgées et dans les unités de soins de longue durée.

Informations

Téléchargements

Sources :
Direction générale de l’offre de soins (DGOS)
Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l’offre de soins (PF)
Bureau de la qualité et sécurité des soins (PF2)
14 avenue Duquesne - 75350 Paris 07 SP

Courriel : DGOS-PF2[@]sante.gouv.fr

Mise en ligne : septembre 2006
Actualisation : août 2008

<p>Madame Marisol Touraine</p>

Marisol Touraine - Ministre des Affaires sociales et de la Santé

Mots-clés

Service Public Legifrance Gouvernement IGAS

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.