accueil du site > Informations pratiques > Métiers, concours, examens et recrutements > Ingénieur du génie sanitaire (IGS) - Externe

Ingénieur du génie sanitaire (IGS) - Externe

10 décembre 2008
rss_off
Imprimer Grossir la taille des caractères taille de caractères normals
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace
fermer

1 - Présentation du métier
2 - Textes de référence
3 - Conditions d’accès
4 - Nature des épreuves
5 - Aides à la préparation
6 - Calendrier / modalités d’inscription
7 - Résultats
8 - Contacts


1 - Présentation du métier

La mission des ingénieurs du génie sanitaire se situe au carrefour de la santé et de l’environnement : ils exercent une activité technique de haut niveau dans les Agences Régionales de Santé.

Ils sont chargés de concevoir et de mettre en œuvre des mesures préventives et curatives ayant pour objet la protection de la santé des populations contre les risques liés aux milieux et modes de vie. Leur domaine d’intervention concerne l’eau (de consommation, de loisirs … ), l’air, le bruit, l’alimentation, les déchets.

A ce titre, ils contribuent notamment à la surveillance sanitaire de l’environnement et au contrôle administratif et technique des règles d’hygiène, à la prise en compte des objectifs sanitaires dans les politiques d’aménagement et d’équipement et à la maîtrise des perturbations chroniques ou accidentelles des milieux de vie.

Ils sont chargés de fonctions d’encadrement, de missions temporaires ou permanentes d’inspection.


2 - Textes de référence

  • Arrêté du 10 octobre 2001 (PDF - 47.7 ko) fixant l’organisation et le programme des concours de recrutement d’ingénieurs du génie sanitaire (JO du 17 octobre 2001)
  • Arrêté du 23 juin 2004 (PDF - 10.4 ko) modifiant l’arrêté du 10 octobre 2001 fixant l’organisation et le programme des concours de recrutement d’ingénieurs du génie sanitaire (JO du 8 juillet 2004)
  • arrêté du 8 décembre 2008 (PDF - 187.2 ko) portant création de la commission d’équivalence de diplômes pour l’accès au corps des ingénieurs du génie sanitaire
  • Arrêté du 30 mars 2011 (PDF - 41.3 ko) modifiant l’arrêté du 10 octobre 2001 fixant l’organisation et le programme des concours de recrutement d’ingénieurs du génie sanitaire

3 - Conditions d’accès

Conditions générales : conditions générales (PDF - 5.9 ko)

Conditions spécifiques :

Sous réserve de satisfaire aux conditions générales, ce concours est ouvert aux candidats titulaires d’un diplôme d’ingénieur ou d’un autre diplôme de niveau I et du diplôme d’ingénieur du génie sanitaire délivré par l’Ecole des hautes études de santé publique ou de qualifications reconnues équivalentes dans les conditions fixées par arrêté du ministre chargé de la santé et du ministre chargé de la fonction publique.

Comment s’inscrire :

Inscrivez-vous en ligne


4 - Nature des épreuves :

Epreuve écrite d’admissibilité
Rédaction d’une note de synthèse à partir d’un dossier ayant trait à la santé et à l’environnement (durée : 5 heures - coefficient : 4)

Epreuves orales d’admission
1. Exposé sur une question d’ordre général tirée au sort, suivi d’un entretien avec le jury (préparation : 30 minutes - durée : 30 minutes – coefficient : 4)
2. Exposé sur une question de génie sanitaire tirée au sort, suivi d’une interrogation (préparation : 15 minutes – durée : 15 minutes – coefficient : 4)
3. Une épreuve orale à caractère technique de langue vivante comportant la lecture et la traduction d’un texte ainsi qu’une conversation dans l’une des quatre langues étrangères suivantes : allemand, anglais, espagnol, italien (préparation : 20 minutes – durée : 20 minutes – coefficient : 1)
Lors du dépôt de leur demande d’inscription, les candidats font connaître la langue étrangère choisie.

Ce choix se trouve irréversiblement fixé lors de la clôture des inscriptions.

Il est attribué à chacune des épreuves une note de 0 à 20. Peuvent seuls être admis à se présenter à l’oral les candidats ayant obtenu une note au moins égale à 10 sur 20 à l’épreuve d’admissibilité.

La formation : Le candidat admis au concours est nommé ingénieur stagiaire pour une durée d’un an et reçoit une formation d’adaptation à l’emploi organisée par l’Ecole des hautes études en santé publique d’une durée de cinq semaines (EHESP – Avenue du Professeur Léon Bernard – 35000 RENNES – Tél : 02 99 02 22 00 – site internet www.ehesp.fr).

Par la suite, il est tenu de suivre des actions de formation professionnelle nécessaires à l’actualisation de ses connaissances.


5 - Les aides à la préparation :


6 - Calendrier/modalités d’inscription


7 - Les résultats :


8 - Les contacts :

Pour toute demande de renseignements :

Vous pouvez vous adresser au Pôle accueil
Concours administratifs et examens professionnels de la fonction publique d’Etat organisé par le ministère du travail, de l’emploi et de la santé.
Accueil du public :
de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30
Direction des ressources humaines
Sous-direction des emplois et des compétences - Bureau du recrutement
10, place des cinq martyrs du lycée Buffon – 75015 PARIS

Nous contacter par téléphone, au : 01 40 56 60 00

ou

En remplissant le formulaire "Qui contacter ?"

<p>Madame Marisol Touraine</p>

Marisol Touraine - Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

Mots-clés

Service Public Legifrance Gouvernement IGAS

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.