accueil du site > Informations pratiques > Métiers, concours, examens et recrutements > Médecin inspecteur de santé publique - Interne

Médecin inspecteur de santé publique - Interne

19 février 2009
rss_off
Imprimer Grossir la taille des caractères taille de caractères normals
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace
fermer

1 - Présentation du métier
2 - Textes de référence
3 - Conditions d’accès
4 - Nature des épreuves
5 - Aides à la préparation
6 - Calendrier / modalités d’inscription
7 - Résultats
8 - Contacts


1 - Présentation du métier

Aujourd’hui, la santé publique, la sécurité sanitaire et la recomposition du système de soins sont des enjeux prioritaires. Cancer, SIDA, méningite, légionellose, ESB, environnement, hôpitaux, cliniques sont quelques-uns des terrains où l’action des médecins inspecteurs de santé publique est primordiale pour conduire une politique de santé au service de tous les citoyens.

Les missions des médecins inspecteurs de santé publique concernent :

  • La conception et la coordination de projets de santé publique dans le cadre des programmes régionaux d’accès à la prévention et aux soins,
  • L’évaluation et le contrôle de l’organisation des soins, notamment en cas de restructuration d’établissements de santé ou d’implantation de nouvelles activités,
  • L’expertise médicale pour améliorer le fonctionnement d’un service ou d’un établissement,
  • L’inspection des établissements sur des thèmes particuliers ou des dysfonctionnements signalés par les usagers,
  • La conduite d’études épidémiologiques : cas de méningite à méningocoque, de listériose, de légionellose… enquêtes et travaux avec l’institut national de veille sanitaire.

2 - Textes de référence

  • Arrêté du 08 mars 2007 (PDF - 13.3 ko) modifié par l’arrêté du 10 avril 2007 fixant l’organisation et le déroulement des concours de recrutement des médecins inspecteurs de santé publique.
    (JO du 11 mars 207)
  • arrêté du 3 mars 2008 (PDF - 14.9 ko) portant création de la commission d’équivalence de diplômes pour l’accès au corps des médecins inspecteurs de santé publique
    (JO du 19 mars 2008)
  • Arrêté du 16 février 2011 (PDF - 42.4 ko) modifiant la date de clôture des inscriptions aux concours interne et externe des médecins inspecteurs de santé publique ouverts au titre de l’année 2011
    (JO du 23 février 2011)

3 - Conditions d’accès

Conditions requises :

Ce concours est ouvert aux médecins fonctionnaires et agents de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent ainsi qu’aux médecins en fonctions dans une organisation internationale intergouvernementale, justifiant au moins de trois années de services effectifs en cette qualité au 1er janvier de l’année du concours. Ces candidats doivent en outre être en position d’activité à la date des épreuves écrites.

Comment s’inscrire :

Inscrivez-vous en ligne


4 - Nature des épreuves :

Chacun des deux concours prévus à l’article 4 du décret du 7 octobre 1991 susvisé comporte les épreuves suivantes. Ces épreuves obligatoires sont communes aux premier et second concours mais peuvent porter sur des sujets différents.

Epreuve écrite
Epreuve écrite (durée : quatre heures ; coefficient 4)

L’objet de l’épreuve est d’apprécier les capacités de rédaction, d’analyse, de synthèse et de réflexion du candidat.

Le candidat choisit sur table un des trois exercices suivants :

1. la composition sur un sujet se rapportant à l’évolution générale des idées ou des faits en matière de santé publique ;
2. la rédaction d’une note à partir d’un dossier remis au candidat ayant trait à la santé publique ;
3. l’étude d’un cas concret ou d’un texte d’ordre technique portant sur la santé publique donnant lieu à la rédaction de propositions d’action.

Epreuves orales

1. Un entretien avec le jury, qui débute par un exposé du candidat d’une durée maximale de quinze minutes sur sa formation et son parcours professionnel sur la base de l’exposé écrit fourni par le candidat et détaillé à l’article 4. Les questions du jury permettent d’apprécier les motivations, les capacités de réflexion et d’analyse, l’expérience professionnelle et les acquis du candidat. Le jury sera amené à apprécier, au travers des réponses du candidat, ses aptitudes à occuper les fonctions auxquelles destine le concours (durée totale : quarante-cinq minutes ; coefficient 5).
2. Une épreuve orale de langue vivante comportant la lecture et la traduction d’un texte à caractère professionnel ainsi qu’une conversation, dans l’une des quatre langues étrangères suivantes : allemand, anglais, espagnol, italien (préparation : vingt minutes ; durée : vingt minutes ; coefficient 1).

Lors du dépôt de leur demande d’inscription, les candidats font connaître la langue étrangère qu’ils ont choisie pour la deuxième épreuve orale d’admission. Leur choix se trouve irréversiblement fixé au moment de l’inscription.

La formation :

Après avoir réussi au concours, une formation complémentaire et complète en matière de santé publique est assurée par l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP – Avenue du Professeur Léon Bernard – 35000 RENNES – Tél : 02 99 02 22 00 –site internet : www.ehesp.fr).

Cette formation, de quelques mois, a pour objet :

  • de développer une culture de santé publique et des méthodes de travail en groupes pluriprofessionnels,
  • de développer des méthodes d’investigation en santé publique (pour l’analyse par exemple de l’état de santé d’une population à l’aide des outils de base : statistiques, épidémiologie, informatique, données démographiques, etc…),

De même, un enseignement général porte sur :

  • l’organisation des soins hospitaliers (fonctionnement, contraintes, évolution du système hospitalier, rôle spécifique des médecins inspecteurs de santé publique,…),
  • la planification et la programmation (processus de planification et stratégies d’évaluation),
  • l’évaluation inspection (champs de compétences des missions, stratégies),
  • la communication et la dynamisation des ressources humaines,
  • la santé et l’environnement (interactions, problèmes posés par les crises sanitaires …),
  • le droit administratif et pénal (cadre juridique de l’action ),
  • l’économie de la santé, la sociologie, l’éducation pour la santé,
  • les comparaisons européennes.

5 - Les aides à la préparation :


6 - Calendrier/modalités d’inscription


7 - Les résultats :


8 - Les contacts :

Pour toute demande de renseignements :

Vous pouvez vous adresser au Pôle accueil
Concours administratifs et examens professionnels de la fonction publique d’Etat organisé par le ministère du travail, de l’emploi et de la santé.
Accueil du public :
de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30
Direction des ressources humaines
Sous-direction des emplois et des compétences - Bureau du recrutement
10, place des cinq martyrs du lycée Buffon – 75015 PARIS

Nous contacter par téléphone, au : 01 40 56 60 00

ou

En remplissant le formulaire "Qui contacter ?"

<p>Madame Marisol Touraine</p>

Marisol Touraine - Ministre des Affaires sociales et de la Santé

Mots-clés

Service Public Legifrance Gouvernement IGAS

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.