accueil du site > Mission présidentielle de réflexion sur la fin de vie > Mission présidentielle de réflexion sur la fin de vie

Mission présidentielle de réflexion sur la fin de vie

17 décembre 2012
rss_off
Imprimer Grossir la taille des caractères taille de caractères normals
  • twitter
  • Facebook
  • Google
  • Googlebuzz
  • Live
  • Del.icio.us
  • technorati
  • viadeo
  • Yahoo! Bookmarks
  • Myspace
fermer
Mission présidentielle de réflexion sur la fin de vie

Le Président de la République a demandé la création d’une commission présidée par le Pr. Didier SICARD afin d’aller au devant des questions posées par les citoyens sur la fin de la vie.

Mission Sicard

Aujourd’hui on observe des débats contradictoires au sein de la société. Comment respecter les souhaits réels des personnes qui vont mourir ? De leur famille ?

On entend : « Comment vais-je mourir ? Je ne veux pas souffrir ! ».
Mais aussi : « je veux en finir ! On ne m’entend pas… »

Votre sentiment nous intéresse. La mission vient vous écouter.

Comment accompagner au mieux une personne âgée à domicile, dans une maison de retraite ou dans un hôpital et qui souhaite mourir ?

Les soins palliatifs, dans la mesure de leur disponibilité, constituent-ils la seule réponse ? Certains handicaps, quel que soit l’âge, peuvent-ils susciter des demandes radicales même si les personnes ne sont pas en fin de vie ?

La loi Léonetti suffit-elle à résoudre la plupart des situations médicales en fin de vie ?

Vos questions et vos témoignages, qu’ils soient accablants ou empreints de sérénité, seront recueillis par un échange avec la commission.

Débats publics

COMMUNIQUE
Le débat public prévu le 15 décembre initialement à la Sorbonne, puis transféré à l’université Diderot, est annulé, la proximité de la date de remise du rapport ne permettant pas de restituer avec sérieux les débats, à l’inverse de ce qui a été possible pour les autres villes de France où la commission s’est rendue.

Une conférence de presse sera donnée le 18 décembre 2012 à 12h30 à l’université Paris V.

La commission restera disponible pour un débat public ultérieur centré sur les conclusions de son rapport.
<p>Madame Marisol Touraine</p>

Marisol Touraine - Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

Mots-clés

Service Public Legifrance Gouvernement IGAS

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.